«Un soulagement» ou «on en fait un peu trop» : l'arrestation d'Abdelslam divise les élus

par Libé Zap

D'un côté, la maire de Paris, «soulagée». De l'autre, le député Les Républicains Guillaume Larrivé, qui estime qu'«on en fait un peu trop». L'arrestation de Salah Abdelslam vendredi fait réagir sur les matinales. Mais si tous les élus semblent rassurés de sa capture, certains, à l'instar de Nathalie Kosciusko-Morizet, n'hésitent pas à rappeler qu'il «n'y a pas matière à triompher».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.