Un projet terroriste déjoué "grâce à une perquisition administrative", indique Valls

par BFMTV

Le Premier ministre a annoncé vendredi à l'Assemblée que le gouvernement était "prêt à restreindre la durée de prorogation (de l'état d'urgence) à une période maximale de quatre mois, renouvelable". Défendant la constitutionnalisation de ce régime d'exception instauré après les tueries du 13 novembre, Manuel Valls a indiqué qu'un des projets d'attentats déjoués en France ces derniers mois l'a été "grâce à une perquisition administrative" menée dans le cadre de l'état d'urgence.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.