Un député Les Républicains innove et modifie l'expression «les heures les plus sombres de notre histoire»

par libezap

Lors des questions au gouvernement ce mercredi, le député Les Républicains (LR) Sylvain Berrios s'est emmêlé les pinceaux. Au lieu de faire référence aux «heures les plus sombres de notre histoire», il a accusé le gouvernement de faire revivre les «pires heures de la Terreur». Rien que ça.

«Vous avez fait voter une loi sur le non cumul pour que les maires quittent l'Assemblée. Vous ne réussirez pas à les faire taire pour autant», a-t-il assuré. «Vous n'arrivez pas à boucler le budget de l'Etat, alors vous décider de couper la dotation aux communes. Mais vous augmentez le salaire des fonctionnaires en 2017, année d'une élection». «Vous livrez les maires à la vindicte populaire, [...] simplement parce qu'ils ne pensent pas comme vous» s'est-il indigné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.