UberPop : «La fermeté du gouvernement a payé», assure Valls

par Libé Zap

La société américaine Uber a annoncé vendredi la suspension de son service controversé UberPop en France. Interrogé sur le sujet par iTélé, le Premier ministre estime que «la fermeté du gouvernement a payé».

«C'est une profession qui a besoin de règles, nous ne sommes pas dans la loi de la jungle et avec un esclavagisme qui serait celui des temps modernes», a dit le Premier ministre à la presse à Besançon, en marge d'un comité interministériel sur la jeunesse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.