Trois jours après le Brexit, premier dialogue à distance UE-Londres

par afp

Le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit Michel Barnier affirme que l'UE est prête à offrir "un accord commercial très ambitieux" au Royaume-Uni, mais sans accepter une économie dérégulée à ses portes. Ce à quoi le Premier ministre britannique Boris Johnson promet que le Royaume-Uni ne fera pas de "concurrence déloyale".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.