Transportez-moi ! : Consommer moins

par LCP

2015, une année cruciale pour l'environnement, l'année de la COP21. 40 000 participants représentants 195 pays, observateurs et membres de la société civile. L'enjeu : aboutir à un accord universel et contraignant pour lutter contre le dérèglement climatique. Pour être efficace, l'accord doit fixer un objectif très précis : contenir le réchauffement à +2 degrés d'ici 2100, contre +4 degrés selon le scénario le plus pessimiste des experts en climatologie.
« Transportez-moi » s'est intéressé aux moyens de consommer moins : moins d'énergie, moins de temps, moins d'argent...



« Consommer moins et rouler plus »



Comment parcourir plusieurs milliers de kilomètres avec un seul litre d'essence, la distance entre Biarritz et Moscou, par exemple.
Le Shell Eco-Marathon a fêté au printemps dernier ses 30 ans en réunissant près de 200 étudiants ingénieurs originaires de 26 pays. L'objectif : battre des records de très faible consommation. La France est traditionnellement très bien représentée dans cette compétition par des garçons et des filles très motivés.



Maigrir à tout prix



4 kilos au lieu de 12 kilos en moyenne : c'est le poids d'un tout nouveau siège d'avion mis au point par une start-up française. Or, un avion moins lourd consomme moins de carburant. Une donnée fondamentale pour les compagnies aériennes qui doivent impérativement réduire leurs émissions de de carbone. Et, bien sur, sans sacrifier le confort des passagers. Même enjeu pour les constructeurs automobiles qui conçoivent aussi des sièges allégés pour leurs nouveaux modèles. Dans les transports, la tendance est bien au poids plume !



Partager son véhicule à l'ère du 2.0



Aujourd'hui, quand on habite en ville, on n'a pas forcement besoin d'une voiture tous les jours. De plus en plus de français, partagent des voitures pour de petits déplacements urbains ou pour de longs trajets. L'auto-partage représente 10% du marché de la location classique. 21 % des français ont déjà testé le covoiturage. Quelles sont les conditions de l'évolution des mentalités ? Qu'est ce qui motive les co-voitureurs et les auto-partageurs ? Décryptage de ce secteur en pleine croissance



La chronique de Gérard Feldzer : Voie à partager



A Grenoble, depuis 2007, les autocars circulent sur la bande d'arrêt d'urgence de l'autoroute A48. Cette Voie Spécialisée Partagée (VSP) d'une longueur de 9,2 km est gérée dynamiquement : elle n'est ouverte à la circulation que lorsque la section courante de l'autoroute est congestionnée c'est-à-dire essentiellement aux heures de pointe du matin. Suivez le guide.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.