TAFTA/TTIP : "Si rien ne change, la France demandera l'arrêt des négociations"

par LCP

"Il est inacceptable que des enjeux fondamentaux soient négociés en secret." Interpellé mercredi lors de la séance des questions au gouvernement, le secrétaire d’Etat au Commerce extérieur Matthias Fekl, a dénoncé "l’opacité" dans laquelle se déroule les négociations en cours sur le Traité de commerce transatlantique (TAFTA).Ce traité, aussi appelé TTIP, est négocié depuis deux ans entre l’Union européenne, représentée par la Commission européenne, et les Etats-Unis. Si les deux parties arrivent à un accord, le TAFTA deviendrait le plus grand accord commercial au monde, avec 850 millions de consommateurs."Interdire les tribunaux privés"En septembre, dans un entretien accordé à S

Vos réactions doivent respecter nos CGU.