Syrie : "Le leitmotiv du 'ni Assad ni Daech' fut une erreur", tranche Fillon

par LCP

François Fillon a fustigé, mercredi, les "erreurs" et "retards" de la politique extérieure française en Syrie. "Votre stratégie s’est retrouvée dans l’impasse", a lancé l’ancien Premier ministre lors du débat sur la prolongation de l’engagement des forces aériennes françaises dans le pays.

"Il y a un an, vous affirmiez ici que l’intervention des forces aériennes ne pouvait concerner que l’Irak et jamais la Syrie. Pour le gouvernement il fallait à tout prix éviter d’aider le régime de Bachar al-Assad alors qu’en réalité il fallait à tout prix détruire l’Etat islamique (…) Le leitmotiv du ’ni Assad ni Daech’ fut une erreur", a déclaré François Fillon.

Le Premier ministre a remis en cause la politique française vis-à-vis de la Russie : "A force de ne voir que la crise ukrainienne, on a perdu de vue la menace principale."

Mettre fin aux sanctions européennes contre la Russie

François Fillon a demandé au go

Vos réactions doivent respecter nos CGU.