Syrie : l'opposition Russe complique la sortie de crise

par LCP

La solution diplomatique prend le pas sur l’option militaire. Français, Américains et Britanniques vont proposer une résolution à l’ONU pour placer l’arsenal chimique syrien sous contrôle international. Une solution jugée trop contraignante pour la Russie, pourtant à l’initiative de cette proposition. Dans ce contexte, les menaces d’une intervention restent réelles.

Germain Andrieux

Vos réactions doivent respecter nos CGU.