Sur la Grèce : le revirement de Sarkozy salué et raillé par les politiques

par Libé Zap

«Tout doit être fait pour trouver un compromis» entre la Grèce et ses créanciers. Ces propos, ce sont ceux prononcés par le président du parti Les Républicains (LR) mercredi soir sur TF1. Or il n'avait pas manqué, la semaine dernière, de dénoncer les méthodes de François Hollande dans le dossier Grec.

Un retournement de veste qui a fait jaser ce jeudi les représentants politiques de tous bords. Pour Stéphane Le Foll, il s'agit d'un virage à «180 degrés». L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino, souligne «l'attitude raisonnable» de l'ancien chef de l'Etat. Jean-Christophe Cambadélis affirme qu'il «préfère ce Nicolas Sarkozy-là à celui d'il y a huit jours». Un nouvel homme avec lequel il se sent prêt à discuter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.