Soupçons d'emploi fictif: que risquent François et Penelope Fillon?

par BFMTV

La justice va enquêter sur la réalité de l'emploi d'attachée parlementaire de Penelope Fillon, rémunérée par son mari, après des révélations mercredi du Canard enchaîné. Sarah-Lou Cohen, chef du service police justice de BFMTV, a détaillé ce mercredi, ce que risque l'ancien Premier ministre en cas de condamnation: "pour détournement de fonds publics, il risque jusqu'à 10 ans de prison et 1 million d'euros d'amende. Elle, apparaîtrait comme la bénéficiaire donc au titre de recel, beaucoup moins lourd pour elle". La candidature de François Fillon à la présidentielle 2017 est-elle en danger? "Il peut se présenter sans être poursuivi car il y a énormément d'étapes avant cela et notamment une garde à vue. Mais comme il est député, il faudrait que son immunité parlementaire soit levée", précise Sarah-Lou Cohen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.