Session parlementaire : l’Assemblée nationale au bord de la surchauffe

par LCP

Le président de l'Assemblée nationale François de Rugy a plaidé, mardi matin sur Europe 1, pour l’arrêt des séances publiques le week-end. Après presque deux semaines non-stop de séances, du lundi au dimanche, certains parlementaires s’épuisent et déplorent le déroulement des débats. Des semaines denses, des week-ends travaillés, ils appellent le gouvernement à mettre de l'ordre dans le programme législatif. Les précisions de Marie Labat.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU