Ségolène Royal : «Le résultat de ce soir est celui d'une trahison politique»

par Le Parisien

Après sa défaite cuisante à la Rochelle, Ségolène Royal n'a pas attendu 20 heures pour réagir. L'ancienne candidate à la présidentielle voulait briguer la présidence de l'Assemblée nationale. Mme Royal n'a pas caché son agacement vis-à-vis du candidat dissident du Parti socialiste, Olivier Falorni, qui s'est maintenu au second tour.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.