Sarkozy salue la "prise de conscience" grecque

par BFMTV

Nicolas Sarkozy a estimé que le message d’hier adressé à la Grèce par l’Allemagne et la France avait permis "une prise de conscience". Cette déclaration fait suite à l’annonce du Premier ministre grec de retirer probablement son projet de référendum sur l’euro.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.