Samia Ghali, «stupéfaite» après l’arrestation de son chauffeur

par Libé Zap

«Choquée» et «stupéfaite», telles sont les premières réactions de Samia Ghali, sénatrice PS des Bouches-du-Rhône, après avoir appris dans la matinée que son chauffeur avait été interpellé par les forces de l'ordre lors d'un coup de filet dans le quartier marseillais de La Castellane, lundi 15 juin. «Je trouve tout à fait normal que ces interpellations aient eu lieu», a souligné la sénatrice. «On avisera en fonction de ce qu'il sera sorti de tout cela», a-t-elle ajouté.

Une trentaine de personnes ont été interpellées à Marseille dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour trafic de drogue. Au total, quelque 400 policiers, dont des hommes du RAID, du GIPN, de la BRI et des CRS, ont participé à l'«opération de démantèlement de filière» de trafic de drogue, comme l'a qualifiée le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.