Saisie de 2 millions d'euros: Marine Le Pen voit son parti menacé de disparition

par BFMTV

Le Rassemblement national se voit priver de 2 millions d'euros d'aides publiques, dans le cadre de l'affaire des assistants présumés fictifs d'eurodéputés. Marine le Pen accuse les juges de vouloir tuer son partiet parle d'assassinat politique. Elle tente également de mobiliser ses militants via une collecte sur internet.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU