Rugy: "L'intérêt de l'Assemblée nationale serait que Solère abandonne la questure"

par BFMTV

Le président de l'Assemblée François de Rugy a réagi, sur BFMTV ce lundi, au maintien à la questure de Thierry Solère après avoir adhéré à LaREM. Jusqu'à présent le député des Hauts-de-Seine appartenait au groupe Les Constructifs et était encarté chez Les Républicains jusqu'à son exclusion du parti de droite. La situation est inédite puisque la tradition veut que l'un des trois postes de questeur revienne à l'opposition pour contrôler les comptes de la Chambre basse. Pour le titulaire du "perchoir", les questeurs au nombre de trois font une gestion collégiale et "pour qu'il y ait une garantie de transparence dans l'utilisation du budget de l'Assemblée nationale, il a toujours été prévu que les questeurs n'appartiennent pas au même groupe."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.