Royal fustige "les égos" de Jadot, Roussel et Hidalgo qui n'ont pas retiré leurs candidatures

par BFMTV

Au lendemain du premier tour de l’élection présidentielle qui a vu Emmanuel Macron et Marine Le Pen arriver en tête, Ségolène Royal a fustigé sur BFMTV "les égos" de Yannick Jadot, Fabien Roussel et Anne Hidalgo qui ont maintenu leurs candidatures, malgré les mauvais sondages. "Ils se seraient retirés, on aurait Jean-Luc Mélenchon au second tour", a affirmé l'ancienne candidate à la présidentielle sur notre antenne.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.