Rixes à Calais: "Nous ne pouvons plus accepter cette situation", estime la maire Natacha Bouchart

par BFMTV

La maire LR de Calais Natacha Bouchart a assuré ce jeudi que sa commune "ne peut plus accepter la situation" des migrants, alors que 4 migrants ont été grièvement blessés par balle en début de soirée. "C'est à l'Etat de prendre en charge ces personnes, nous ne pouvons plus accepter cette situation qui concerne 450 à 500 migrants", a-t-elle ajouté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.