"Rien ne permet à monsieur Hulot de dire que sa version est la bonne", dit l'avocat de Pascale Mitterrand

par BFMTV

Pascale Mitterrand, petite-fille de François Mitterrand et fille de Gilbert, est l'auteure de la plainte déposée en 2008 contre Nicolas Hulot."Dans ces affaires de harcèlement, c'est toujours la thèse de l'un contre la la thèse de l'autre", a déclaré Michel Dufranc avocat de Pascale Mitterrand sur BFMTV ce vendredi. "Et quand le parquet décide de classer parce qu'il a le prétexte de la faire avec la prescription, ça continuera toujours à être la thèse de l'un contre la thèse de l'autre mais rien ne permet à monsieur Hulot de dire que sa version est la bonne", a-t-il ajouté.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - "Rien ne permet à monsieur Hulot de dire que sa version est la bonne", dit l'avocat de Pascale Mitterrand
  • qui est le violeur et qui est la violée hein ? comme c'est bizarre deux ministres dans la tourmente d'autres dans des affaires et le gouvernement est bien là pour nous appauvrir de plus en plus la C S G est pour retirer le peu de retraite des personnes usées pour avoir bosser dure pendant plus de 45 ans pour certains et même retrousser les manches pour redresser la France en faillite et spoliée par les SS aidés par les collabos qui sont encore vivant pour certains qui se caches dans des partis extrêmes ? voilà le remerciement des députés LREM que eux sont plutôt fatigués des pouces sur leurs smartphones ?

  • je viens d'écouter à la télé sur la cinq le co-fondateur du journal l' EBDO et d'après ces dires ils auraient reçu d'autres témoignages qu'ils sont en train de contrôle et a rappelé que les investigations se poursuivent et je crains pour Mr Hulot que les journalistes qui se sentent critiqués ne lâche pas le morceau facilement

  • il a n'a pas encore démissionne lui

  • Si M. Hulot s'était borné à dire "Les faits sont prescrits", il aurait gardé toute crédibilité; mais en ajoutant "aucun fait n'a été établi", il la perd; car cela, seuls le savent les magistrats qui ont regardé l'affaire. Il y a prescription, oui, mais cela ne signifie pas que les faits n'ont pas existé.

  • M. Hulot n'êtes vous pas le personnage préféré des français, peu importe ce que vous ayez fait, ils vous aiment, même avec votre fortune, qu'ils reprochent à d'autres, allez donc comprendre, c'est la France