Revenus du streaming : l'"accord historique" qui décontenance les députés

par LCP

"Un vrai beau progrès à saluer." Fleur Pellerin a annoncé mardi que les organisations représentatives des producteurs, des artistes-interprètes et des plateformes de musique en ligne ont trouvé un "accord historique" sur le partage des revenus issus du streaming. Les acteurs ont désormais douze mois pour négocier et s’entendre sur la question.

Certaines dispositions de cet accord ont été immédiatement intégrées dans le projet de loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine, mardi soir. Une méthode qui a semé la confusion sur les bancs de l’Assemblée, y compris chez les membres de la majorité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.