Rétrospective: Les coups de théâtre politiques

par LCP

Qui aurait pu penser il y a un an que Dominique Strauss-Kahn ou encore Nicolas Hulot les grands favoris des sondages auraient été écartés de la course à la présidentielle. Sans oublier Jean-Louis Borloo, ex-ministre quasi-désigné pour porter les couleurs du centre-droit…. et qui a finalement renoncé. Yohann Relat

Vos réactions doivent respecter nos CGU.