Reportages : UMP : pas de dissolution, pas de référendum

par LCP

Jean-François Copé, suivi d’une cinquantaine de députés, exigent la dissolution du groupe parlementaire de François Fillon, le Rassemblement-UMP. Jean-François Copé a précisé que sans cette dissolution, il n’y aurait pas de référendum. Ce mardi, les deux hommes étaient tombés d’accord sur l’idée proposée par Nicolas Sarkozy.

Ahmed Tazir

Vos réactions doivent respecter nos CGU.