Reportages : Rebondissement dans le "Karachigate"

par LCP

L’ancien ministre de la défense, Charles Millon a confirmé les soupçons de rétrocommissions liées à la vente de sous-marins au Pakistan. Elles auraient été destinées au financement de la campagne d’Edouard Balladur en 1995, campagne dirigée par Nicolas Sarkozy. L’opposition demande la transparence dans cette affaire.

Patrick Hermansen

Vos réactions doivent respecter nos CGU.