Reportages : Questions au gouvernement : le zapping !

par LCP

"Ici on a le droit de s’exprimer !" lance en tout début de séance le député communiste Jean-Pierre Brard. Et François Fillon ne s’en prive pas. Le Premier ministre décide de prendre la parole au sujet de la Tunisie en réponse à de multiples questions posées à la ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie. Les députés qui ne mâchent pas leurs mots, surtout lorsqu’il s’agit de l’affaire Médiator…

Vos réactions doivent respecter nos CGU.