Reportages : Lors des questions au gouvernement, vifs échanges entre majorité et opposition sur cette révélation du "Canard enchaîné".

par LCP

La ministre des Affaires étrangères, Michèle Alliot-Marie, se retrouve une nouvelle fois en difficulté sur le dossier tunisien. Après la proposition à la Tunisie d’une coopération policière, c’est un voyage en jet privé qui suscite les critiques. Ce jet appartient à un homme d’affaires présenté par le "Canard Enchaîné" comme un membre "du clan Ben Ali", ce que dément le cabinet de la ministre. La polémique fait rage depuis la révélation de l’hebdomadaire.

Dans l’hémicycle, lors des questions au gouvernement, alors que le socialiste Olivier Dussopt attaque en revenant sur les deux "affaires tunisiennes", Michèle Alliot-Marie se dit heureuse de pouvoir répondre et les petites phrases fusent entre majorité et opposition.

Extraits

Vos réactions doivent respecter nos CGU.