Réforme: Valls renvoie à la droite ses accusations d'amateurisme

par afp

Le Premier ministre Manuel Valls a de nouveau défendu mercredi 4 novembre à l'Assemblée, en réponse aux accusations "d'improvisation et le zigzag permanents" du député LR Guillaume Larrivé, la volonté du gouvernement de "réformer" pour "préserver notre modèle social" et "réparer les choix politiques du passé", fustigeant "l'amateurisme" de l'opposition. Durée: 01:46

Vos réactions doivent respecter nos CGU.