Réforme pénale : l'opposition vent debout

par LCP

L’examen de la réforme pénale a débuté hier après-midi à l’Assemblée. Il prévoit une suppression des "peines-plancher" instaurées sous l’ancienne majorité et crée la contrainte pénale, alternative à la prison. L’opposition, vent debout contre une réforme jugée laxiste, a enflammé l’hémicycle dès les questions au gouvernement.

Thibaud Le Floch

Vos réactions doivent respecter nos CGU.