Rachid TEMAL

par LCP

L'invité :

Rachid Temal, sénateur du Val-d'Oise, vice-président du groupe socialiste au Sénat

au sommaire de cette semaine parlementaire :

Des questions d´actualité paralysées par la démission de Gérard Collomb... Mardi le Président Emmanuel Macron a dû accepter la démission du ministre de l´intérieur, alors qu´il l´avait refusée la veille. Une nouvelle démission qui a obligé le premier ministre à réagir à chaud devant les parlementaires.

L´assemblée a poursuivi l´examen de la loi PACTE voulue pour transformer les entreprises afin de relancer la croissance. Parmi les nombreuses mesures de cette loi l´assemblée a voté la privatisation de la Française des Jeux et d´Aéroports de Paris, au grand dam de l´opposition qui accuse l´état de brader le patrimoine national.

Y aura-t-il une commission d´enquête parlementaire sur les abus sexuels commis dans l´Eglise en France ? C´est la volonté de certains parlementaires suite à un appel lancé dans l´hebdomadaire Témoignage chrétien, signé par de nombreuses personnalités. Objectif : faire la lumière sur la passé et éviter que ces abus ne se reproduisent.

Faut-il supprimer la clause de conscience spécifique à l´IVG ? C´est la volonté de sénateurs socialistes qui ont déposé une proposition de loi en ce sens. Ils estiment que cette clause, qui laisse à une médecin la liberté de refuser de pratiquer un avortement, est une menace insidieuse pour les droits des femmes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.