Questions au gouvernement: le zapping

par LCP

Ce n’était que la deuxième séance de questions au gouvernement du nouveau ministre de l’Économie, Emmanuel Macron et il a pourtant dû affronter une forte opposition.

Il a commencé par devoir s’excuser pour ses propos sur les employés de Gad, qu’il avait qualifié "d’illettrés". La droite a aussi choisi de l’attaquer sur la réformes des professions réglementées. Autre moment de cette séance, le président du groupe GDR, André Chassaigne, contre Manuel Valls, épisode 2, après leur premier accrochage à l’occasion du vote de confiance mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.