Questions au gouvernement : le zapping !

par LCP

C’est la rentrée des Questions au gouvernement après une pause estivale. Premier thème abordé lors de cette séance, la situation en Syrie. Bruno Le Maire (UMP) a remis en cause la position française depuis le début de la crise : "Il n’était pas nécessaire d’aligner la voix de la France sur celle des États-Unis" a regretté l’ancien ministre. Pour lui répondre, Laurent Fabius cite… Alain Juppé "une voix que vous ne contesterez pas". L’ancien Premier ministre a en effet affirmé à l"’Express" que sur ce thème : "la position de la France a été cohérente et claire".

Laurent Fabius a aussi annoncé que François Hollande "s’adressera aux Français dans un proche avenir" pour parler de la Syrie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.