Quand Macron prend la Guyane pour une «île»

par Libé Zap

Pour Emmanuel Macron, la Guyane est une «île». En visite à Saint-Denis à La Réunion, l'ex-ministre a souhaité réagir à la crise qui paralyse la Guyane. Lapsus ou lacune ? Le candidat a en tout cas commis une bourde en qualifiant ainsi le territoire ultra-marin : «Mon premier mot est celui d'un appel au calme parce que bloquer les pistes d'un aéroport, bloquer les décollages, et parfois même bloquer le fonctionnement de l'île ne peut être une réponse apportée à la situation.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.