Quand Macron lâche des phrases qui fâchent

par Le Parisien

Emmanuel Macron est à nouveau accusé de mépris de classe après son déplacement en Corrèze et sa petite phrase sur ceux qui «foutent le bordel» et qui feraient mieux de chercher du travail.

Retrouvez cinq illustrations de ces moments où le président se lâche. Une habitude qui ne date pas de sa récente prise de fonction à la tête de l'Etat, il sévissait déjà en 2014, alors qu'il était ministre de l'Economie.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.