Quand les églises américaines cachent les clandestins

par afp

Les lieux de culte sont considérés comme des "sanctuaires" inviolables aux Etats-Unis, et des dizaines de sans-papiers y trouvent refuge pour éviter d'être expulsés du pays. Dans cette église de Caroline du Nord, les immigrés clandestins vivent confinés.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU