Quand Le Foll s'évertue à ne pas dire qui a décidé de l'interdiction de la manifestation

par BFMTV

Pressé de questions pour savoir qui avait pris la décision d'interdire la manifestation parisienne prévue jeudi, le porte-parole du gouvernement a usé de la langue de bois à plusieurs reprises mercredi lors de son point presse. Il s'est borné à dire que c'était la préfecture de police qui avait pris l'arrêté. "Le petit jeu qui consiste à laisser penser qu'il y aurait une décision qui aurait été prise dans l'exécutif par le Premier ministre est une fausse question. Les décisions sont prises de manière collective et la préfecture de police juge de la comptabilité entre ce droit de manifester et les risques encourus", a expliqué agacé Stéphane Le Foll.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.