Quand Dominique de Villepin salue le "talent" de Nicolas Sarkozy - 24/07

par BFMTV

Apolline de Malherbe recevait ce matin Dominique de Villepin. L'ancien Premier ministre a rappelé que l'UMP "avait plus que jamais le devoir d'assumer sa tâche et son rôle", déclarant qu'"une opposition en ordre dispersé, un opposition non proposante" était "un coup pour la démocratie française". Jugeant les rivalités personnelles "ridicules et dérisoires au vu de l'actualité", Dominique de Villepin a dit ne ressentir "aucune" rancœur vis-à-vis de Sarkozy

Vos réactions doivent respecter nos CGU.