Propos de Royal: Macron évoque "un droit d'inventaire" sur Fidel Castro

par BFMTV

Invité sur BFMTV et RMC ce jeudi, Emmanuel Macron a commenté la polémique des propos de Ségolène Royal sur Fidel Castro, le père de la révolution cubaine décédé il y a plusieurs jours. "On n'a jamais le droit de dire des bêtises mais on peut en dire, ça arrive à tout le monde", a défendu l'ancien ministre de l'Economie avant d'évoquer un "romantisme révolutionnaire" autour de la figure de Fidel Castro. Pour le fondateur du mouvement En Marche! et candidat à l’élection présidentielle de 2017, "il y a aussi un droit d'inventaire, il ne faut pas faire d'angélisme, le castrisme a été un moment de libération".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.