Propos de Nadine Morano : "Marianne n'a pas de race", assure Manuel Valls

par LCP

Manuel Valls a répondu mercredi, lors de la séance des questions au gouvernement aux propos de Nadine Morano, qui a affirmé samedi soir à la télévision que "la France est un pays de race blanche".

"Il ne faut plus accepter les dérapages que nous connaissons dans le débat public", a estimé le Premier ministre, dénonçant une "surenchère à l’extrême droite".

"Je me félicite que des décisions soient prises à l’égard de (Nadine Morano)", a continué Manuel Valls, faisant référence aux sanctions décidées par Les Républicains à l’encontre de l’ancienne ministre. L’investiture de cette dernière aux élections régionales en Meurthe-et-Moselle devrait lui être retirée. "Marianne n’a pas de race, elle n’a pas de couleur", a ajouté le Premier ministre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.