Propos anti-police à la Fête de l'Huma: pour Adrien Quatennens, "personne n'imagine qu'on aurait interdit à Brassens, Brel ou d'autres d'avoir des propos parfois provoquants"

par BFMTV

Adrien Quatennens réagit ce dimanche à la polémique sur les propos anti-police tenus lors du concert de Soso Maness à la Fête de l'Humanité. "Personne n'imagine qu'on aurait interdit à Brassens, Brel ou d'autres d'avoir eu des propos parfois provoquants", explique le député LFI du Nord, tout en précisant ne pas reprendre ces propos à son compte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.