Procès du "groupe de Tarnac": réactions des avocats

par afp

Le procès du "groupe de Tarnac" s'est ouvert mardi 13 mars à Paris. Julien Coupat et les 7 autres prévenus avaient d'abord été mis en cause pour terrorisme mais la qualification a été abandonnée. Pour leurs avocats, ce procès est "l’autopsie d’un fiasco policier et judiciaire". Durée: 01:18

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.