Procès des sondages de l'Élysée: Nicolas Sarkozy a-t-il le droit de rester silencieux ?

par BFMTV

Convoqué comme témoin ce mardi, l'ancien chef de l'Etat s'est rendu au tribunal mais a refusé de répondre aux questions, invoquant le principe de séparation des pouvoirs. Une analyse battue en brèche par des juristes. Sa venue aura été de courte durée. Nicolas Sarkozy s'est présenté ce mardi en début d'après-midi à la barre du tribunal de Paris où il était convoqué comme témoin dans le cadre du procès des sondages de l'Elysée, avant de quitter les lieux autour de 14h30.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.