Primaire: Manuel Valls entre rejet du quinquennat et vote utile

par afp

L'ancien Premier ministre Manuel Valls a échoué à virer en tête du premier tour de la primaire organisée par le PS. Face à Benoît Hamon, qui représente l'aile gauche du parti, il mise tout sur le "vote utile" mais se trouve en ballotage défavorable, en raison du report probable sur son adversaire des voix d'Arnaud Montebourg. SUJET

Vos réactions doivent respecter nos CGU.