Primaire de la droite : Six hommes et une femme pour une place

par libezap

Côté Les républicains, il y aura donc Jean-François Copé, François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire et Nicolas Sarkozy. Cinq hommes auxquels il faut ajouter le chef de file du Parti chrétien-démocrate Jean-Frédéric Poisson, exempté de course aux parrainages. Et puis une femme, élue LR elle aussi, Nathalie Kosciusko-Morizet. Pour cette dernière, la situation a mis du temps à se décanter puisqu'elle n'a pu confirmer avoir réuni les parrainages nécessaires (2500 adhérents LR à jour de cotisation, et 250 élus LR parmi lesquels 20 parlementaires) qu'hier soir lors du JT de 20 heures, sur France 2.
En attendant le dénouement du cas de Hervé Mariton, à qui il ne manquerait qu'un parrainage de parlementaire, ils seront donc au moins sept à déposer leur dossier de candidature ce soir, à 18h, pour participer à la primaire de la droite et du centre. Ce qui ne signifie pas, comme le rappelle Thierry Solère, que tous pourront participer au scrutin : «On connaîtra le 21 septembre prochain la liste des candidats qui concourent à la primaire. Pourquoi ? Parce que, entre ce soir et le 21 septembre, la haute autorité de la primaire qui est présidée par Anne Levade va vérifier que ces parrainages sont bien valides.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.