Primaire de la droite et du centre : Lagarde (UDI) veut "une compétition honnête, sincère, loyale"

par LCP

Alors que la primaire de la droite et du centre se déroulera les 20 et 27 novembre, le président de l’UDI, ce parti de centre-droit allié des Républicains, a posé ses conditions vendredi dans Parlement hebdo sur la participation de son mouvement au grand raout de la droite, en vue de l’élection présidentielle de 2017.

"Si la primaire est un débat entre Républicains, par et pour Les Républicains, c’est évidemment sans nous", a annoncé le maire de Drancy. Et tant que le centre n’est pas dedans c’est la primaire de la droite. S’ils souhaitent une primaire de la droite et du centre, il faut que la compétition soit honnête, sincère, loyale. Il faut qu’il y ait des vrais débats."

Outre une compétition honnête, le député de Seine-Saint-Denis réclame aussi de pouvoir participer à l’organisation de la primaire et de fixer "des conditions programmatiques" pour qu’il y ait un

Vos réactions doivent respecter nos CGU.