Présidentielle : des tensions à Bastille font des dégâts matériels et des blessés

par BFMTV

Une manifestation de plusieurs centaines de jeunes "antifascistes" à Paris, "contre" Emmanuel Macron et Marine Le Pen qualifiés pour le second tour de la présidentielle, a été émaillée dimanche soir d'échauffourées avec la police, qui ont fait deux blessés dont une adolescente. Les forces de l'ordre ont chargé les manifestants qui avaient pris position sur le rond-point de la place de la Bastille et les marches de l'Opéra.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.