Pourquoi les associations de victimes d'attentats sont en colère ?

par BFMTV

Inquiétude, incompréhension et même parfois de la panique... Les associations de victimes des attentats dénoncent la suppression du secrétariat d' État d'aide aux victimes d'attentats. Mis en place par Juliette Méadel durant le quinquennat Hollande, c’est ensuite François Bayrou qui en s’est vu attribuer la coordination politique de l’aide aux victimes. Mais pas de trace d’un interlocuteur dédié dans le gouvernement Philippe 2. Les associations de victimes ont été reçues par le cabinet du Président et attendent une réponse promise prochainement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.