Pourquoi la suppression de la réserve parlementaire passe mal auprès des élus

par BFMTV

Ce mercredi, la session parlementaire se clôture à l'issue d'un dernier vote sur la loi de moralisation de la vie politique. Le texte prévoit notamment la suppression de la réserve parlementaire. Une proposition inquiétant les maires, qui craignent pour l'avenir de leurs financements publics. L'année dernière, 146 millions d'euros avaient été distribués dans les circonscriptions des élus, au titre de la réserve parlementaire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.