Pour Pierre Laurent, l'arrestation des salariés d'Air France est «indigne»

par Libé Zap

«Ce qui s’est passé hier matin est indigne de la République.» Ces propos, prononcés par le secrétaire national du Parti communiste, font référence à l’interpellation des six salariés d’Air France suspectés d’être à l’origine des violences qui ont émaillé le Comité central d’entreprise (CCE) de la compagnie aérienne lundi 5 octobre. Interpellés lundi à 6 heures du matin à leur domicile devant leurs familles, les salariés sont encore en garde à vue. Un traitement «indigne» que dénonce Pierre Laurent sur iTélé : «Les traiter comme des criminels, c’est vouloir les humilier et humilier à travers eux tous les salariés qui ont participé à cette manifestation la semaine dernière.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.