Pour Mandon, Taubira «a parlé avant l'heure» sur la déchéance de nationalité

par Libé Zap

La ministre de la Justice a annoncé mardi sur la radio algérienne Chaîne 3 que la déchéance de nationalité ne sera pas retenue dans le projet de révision constitutionnelle qui sera présenté en Conseil des ministres ce mercredi. Laconique, le secrétaire d’Etat Thierry Mandon estime ce matin sur France Info que Christiane Taubira «a parlé avant l'heure», se gardant bien de confirmer ou d'infirmer son annonce.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.