Pour les conservateurs en Iran,les USA restent l'ennemi numéro 1

par afp

Les Etats-Unis restent l'"ennemi numéro un" de l'Iran malgré l'accord nucléaire, a déclaré mardi l'ayatollah Mohammad Yazdi, président ultra-conservateur de l'Assemblée des experts, une des plus puissantes institutions d'Iran, ont rapporté les médias iraniens.

 
0 commentaire - Pour les conservateurs en Iran,les USA restent l'ennemi numéro 1
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]